Le Forum Renault 5 / Air-5
Bonjour et Bienvenue sur le forum AIR-5 !

-Si vous visitez le forum pour la première fois ou vous souhaitez simplement lire le forum, cliquez sur "Ne plus afficher". Vous serez considéré en tant que simple invité, et vous permet simplement de lire, pas de répondre aux différents sujets.

-Si vous désirez nous rejoindre, pour parler de notre passion commune, présenter votre Renault 5, publier une petite annonce, etc... nous vous invitons à cliquer sur "S'enregistrer et suivre les instructions.

-Si vous êtes déjà membre du forum AIR-5, un simple clic sur "Connexion" vous permettra d'accéder à votre forum préféré en quelques secondes !!

Nous vous remercions d'avoir pris quelques secondes à lire ce message, et nous vous souhaitons une agréable visite !!
A bientôt !


Saga d'une Super5 de 1995

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Saga d'une Super5 de 1995

Message par haju68 le Mar 13 Juil 2010 - 18:41

Bonjour,
voici le travail du jour. J'ai assemblé ma demi-pompe neuve à l'autre moitié originelle.


En attendant que mon garagiste préféré me trouve un obturateur pour le tuyau en trop près de la sonde de température, je me suis muni de ma Dremel et d'une petite brosse métallique.


Voici le résultat sur la sonde de température, moi qui pensait au début que la partie en contact avec le LDR était en cuivre, ben non :


Emporté par mon élan, je me suis attaqué à la partie ancienne de la demi-pompe:


Mais j'ai été contraint de m'arrêter, la brosse est arrivée en fin de vie :s


J'irai en acheter une après-demain pour poursuivre.

Au passage, je me retrouve à présent avec une paire de joint de PAE surnuméraire, si ça intéresse quelqu'un?

Julien
avatar
haju68
SUPER CAMPUS
SUPER CAMPUS

Masculin Nombre de messages : 252
Age : 31
Localisation : Perpignan(66)-Colmar(68)
Date d'inscription : 04/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'une Super5 de 1995

Message par haju68 le Ven 16 Juil 2010 - 10:44

J'ai attendu une semaine, mais j'ai enfin pu récupérer un obturateur pour le tuyau en trop sur ma pompe à eau.
J'ai aussi acheté 3 petites brosses métallique à monter sur la Dremel, je vais pouvoir achever le nettoyage de la PAE.



En théorie, demain, ça roule!
Very Happy
avatar
haju68
SUPER CAMPUS
SUPER CAMPUS

Masculin Nombre de messages : 252
Age : 31
Localisation : Perpignan(66)-Colmar(68)
Date d'inscription : 04/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'une Super5 de 1995

Message par haju68 le Ven 16 Juil 2010 - 16:56

Bonsoir,

alors avant :


Après :




Même les têtes des vis y sont passé Very Happy

Tadam, demain je remonte et je roule cacharel
avatar
haju68
SUPER CAMPUS
SUPER CAMPUS

Masculin Nombre de messages : 252
Age : 31
Localisation : Perpignan(66)-Colmar(68)
Date d'inscription : 04/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'une Super5 de 1995

Message par haju68 le Lun 19 Juil 2010 - 11:10

Bonjour,

Je poursuis mon monologue... Smile

j'ai remonté la bête ce WE, après avoir pris soin de nettoyer soigneusement le compartiment moteur pour ôter toute trace des projections de LDR.

C'est tout beau tout propre :




Et quand le moteur tourne, plus de fuite :


Cette petite aventure (vidange LDR, fuites, multiples démontages-remontages de la pompe et purges) m'a "coûté" 10L de LDR Very Happy
Sinon j'ai une astuce pour évacuer progressivement les éléments en suspension dans le circuit de refroidissement. Laisser décanter le bocal, récupérer délicatement le LDR propre, puis rincer le bocal au fond duquel se sont déposé toutes les crasses. En renouvelant l'opération régulièrement, je devrais finir par arriver à quelque chose. Et comme je réutilise presque tout le liquide du bocal à chaque fois, ça ne devrait pas coûter trop cher en LDR.

Prochain petits travaux, traiter les multiples départs de rouille sous le joint avant (absent sur l'image):
avatar
haju68
SUPER CAMPUS
SUPER CAMPUS

Masculin Nombre de messages : 252
Age : 31
Localisation : Perpignan(66)-Colmar(68)
Date d'inscription : 04/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'une Super5 de 1995

Message par Invité le Mar 20 Juil 2010 - 20:34

Bravo HAJU un boulots Impec et sans Trace !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'une Super5 de 1995

Message par haju68 le Mar 20 Juil 2010 - 20:50

Merci à toi Rems Very Happy

Par contre, je dois être atteint de GTX Danychoquite. Mon moteur tourne rond, plus de fuite, par contre désormais il faut pousser la voiture pour la démarrer. Pas le moindre petit bruit de démarreur quand je met le contact. Hier soir, après 1/2h de route, tension de batterie à 13.1V. Aujourd'hui à midi, tension à 12.7V.
Faudra que je vérifie si le jus arrive bien jusqu'au démarreur... J'espère qu'il est pas mort :( D'autres idées?
Mais de toute façon je verrai ça en août, là je suis parti en Alsace-Lorraine, et Titine est restée dans le Loiret.
avatar
haju68
SUPER CAMPUS
SUPER CAMPUS

Masculin Nombre de messages : 252
Age : 31
Localisation : Perpignan(66)-Colmar(68)
Date d'inscription : 04/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'une Super5 de 1995

Message par haju68 le Mer 4 Aoû 2010 - 20:10

Bonsoir,

[mode my life]
lundi soir on est rentré de Nancy à Orléans en Polo V. A l'arrivée, elle affichait 150'300km. La vidange aurait du être faite à 145'000km, mais j'ai volontairement prolongé afin de tomber à nouveau juste (une vidange tout les 15'000km, 10 x 15'000 = 150'000km)
Ma chère et tendre a un entretien d'embauche le lendemain à Rouen. On veut éviter de prendre la VW pour ne pas rajouter 440km supplémentaires avant la vidange. Nous décidons donc d'y aller en Supercinq. Évidemment, dans ce bref intervalle je n'ai pas eu le temps de résoudre le problème de démarreur. Du coup on sort la voiture du box à la main, on la démarre en la poussant dans le 2e sous-sol (ah, c'est quand même bien pratique la manivelle des 2CV). Bien sûr, le réservoir est vide, il faut donc aller faire le plein. Comme on ne fait pas le plein moteur tournant, je re-pousse (tout seul), et Camille réussi à démarrer au 2e essai.
Les 220km de trajets jusqu'à Rouen se déroulent sans encombre, il faut juste penser à ne pas couper le moteur pendant les pauses. Une fois dans Rouen, je me concentre pour ne pas caler à un feu, au milieu de la circulation :S
Je dépose Camille devant l'immeuble de l'entreprise, et je réussi à trouver une place à l'ombre dans une rue en légère pente. Je coupe le moteur légèrement rassuré. 1h plus tard, repoussage. C'est à ce moment que je réalise que la rue est juste face à un commissariat. Titine a du avoir peur : elle démarre du premier coup Very Happy Retour sans encombre.
[/mode my life]

Aujourd'hui, je sors la Sup du box pour pouvoir y placer la Polo et la vidanger. Pendant que Camille s'occupe de sa VW, je place le côté avant droit de la 5 sur chandelle, pour accéder au démarreur. Je me couche dessous et je constate que tout est branché. Je bouge un peu les contact et demande à Camille d'actionner le démarreur : rien. Je prend mon multimètre préféré, clé en position D : 0V. 3e essai, je place les 2 broches du voltmètre un peu différemment : rien. Au moment où je m'apprête à retirer le voltmètre, gros sursaut : le démarreur... démarre. Camille a été aussi surprise que moi et a relâché la clé de suite. Je m'extirpe de dessous la voiture, je tourne la clé et ... joie! Le moteur démarre. Very Happy A tout hasard, j'asperge les contacts de WD40.
Ils avaient peut-être pris l'humidité suite à la fuite de LDR, et aux nombreux démontages de la pompe à eau (avec les dégoulinades que cela comporte)

Qu'importe, mon démarreur joue son rôle, c'est ce qui compte!

L'huile de la Polo va s'écouler toute la nuit. Une fois n'est pas coutume, ma petite Saga va dormir à la belle étoile. Pas de chance pour elle, le temps est nuageux.

A ciao bonsoir!
avatar
haju68
SUPER CAMPUS
SUPER CAMPUS

Masculin Nombre de messages : 252
Age : 31
Localisation : Perpignan(66)-Colmar(68)
Date d'inscription : 04/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'une Super5 de 1995

Message par SO 5 le Mer 4 Aoû 2010 - 21:14

je n'ai qu'un mot BRAVOOO :bravo: :bravo:
avatar
SO 5
Renault 5 Cacharel
Renault 5 Cacharel

Féminin Nombre de messages : 1556
Age : 30
Localisation : Orléans
Date d'inscription : 06/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'une Super5 de 1995

Message par haju68 le Mer 6 Oct 2010 - 21:42

Merci pour ton bravo So.

Quelques nouvelles de la belle. J'ai commencé la révision de 180 000km, pour l'instant simplement la vidange, remplacement des filtres à huile et air, remplacement du bouchon de vidange et de son joint. Et depuis plus de fuite d'huile à ce niveau. Il était temps, ça faisait goutte à goutte depuis la vidange précédente en décembre 2008, il y a 10 000km. Il me reste à faire le reste : contrôle allumage, jeu au soupapes, carrosserie etc...

Armé d'un tournevis, de papier de verre et d'anti-rouille, je me suis occupé de ma calandre :


Petite vue aérienne :


L'ancien et le nouveau filtre à air :


Depuis mon changement de pompe à eau, il y avait une légère fuite au niveau de la sonde de température :


Un peu de téflon, un léger nettoyage et plus rien à signaler. Ah si, la sonde de température a pivoté de 90° par rapport à l'image précédente, et retrouve ainsi sa position d'origine.
avatar
haju68
SUPER CAMPUS
SUPER CAMPUS

Masculin Nombre de messages : 252
Age : 31
Localisation : Perpignan(66)-Colmar(68)
Date d'inscription : 04/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'une Super5 de 1995

Message par Renault_5 le Jeu 7 Oct 2010 - 7:04

Ha bha ca rouille aussi les supercinq a ce que je vois... Wink
Tu vas repeindre comment apres? pisolet?

_________________
>> Ma Renault 5 TS
avatar
Renault_5
Renault 5 TURBO 1
Renault 5 TURBO 1

Masculin Nombre de messages : 24403
Age : 42
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/04/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'une Super5 de 1995

Message par haju68 le Jeu 7 Oct 2010 - 10:51

Dans l'immédiat je pense laisser comme ça. Ca ne se voit pas capot fermé, et ça permettra de surveiller et voir si ça évolue ou non.
Y a des petits départs de rouille un peu partout sur ma face avant. Pour l'instant je me contente de stopper la propagation à coup d'anti-rouille Wink A terme faudra que je tombe calandre, pare choc etc... Et que je fasse tout ça proprement. J'ai pas de pistolet, ce sera sans doute à la bombe, si le rendu n'est pas parfait ce n'est pas bien grave, ce sont des endroits invisible de l'extérieur.
avatar
haju68
SUPER CAMPUS
SUPER CAMPUS

Masculin Nombre de messages : 252
Age : 31
Localisation : Perpignan(66)-Colmar(68)
Date d'inscription : 04/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'une Super5 de 1995

Message par haju68 le Dim 14 Nov 2010 - 18:44

Bonsoir,

voici quelques nouvelles de ma belle.

Tout d'abord, je continue à évacuer régulièrement les crasses de mon circuit de refroidissement selon le procédé suivant :
- je laisse reposer la voiture une nuit, le bocal de refroidissement décante.
- le lendemain je récupère le liquide jaune vif dans un récipient et le fond crasseux dans un autre.
- le liquide propre retourne dans le bocal de refroidissement et appoint jusqu'au niveau max. Le fond crasseux décante dans son récipient.
- après 24h ou plus je récupère ensuite le liquide propre dans le récipient de décantation. Il servira à faire l'appoint la prochaine fois.
- retour à la première ligne...

Pour illustrer mon propos avant décantation :


Après 12h de décantation, (après 24h on retrouve un liquide jaune vif) :


En un bon mois de ce traitement il y a 2cm de dépôts au fond du pot de compote Wink

--------------------------------------------------------------------

J'ai aujourd'hui fait l'acquisition d'un pare-choc arrière phase 2 au prix de 5€ (merci à Scorp' qui l'a trouvé sur le Bon Coin)
Il n'est pas parfait (légère fissure), mais tout de même en meilleur état que celui d'origine (2 grosses fissures "d'origine", et usé par le soleil). Et puis à ce prix là!
Sur la photo suivante le PC "neuf" est posé au sol.

J'ai ajouté des caches dans le coffre, récupérés sur la Baccara de Scorp'. Les siens n'avaient plus la lampe de coffre, elle en a donc acheté à Totojest et s'est retrouvée avec 2 paires de caches. La couleur ne va pas avec ma voiture, mais c'est tellement pratique Very Happy

Il manquait cette petite pièce sur le PC "neuf", un coup de torx T20, et l'échange est fait depuis l'ancien PC.


Le "neuf" est monté :


--------------------------------------------------------------------

Enfin, j'ai continué la visite des 10 000km et 20 000km, avec 2 000km de retard. Il reste à faire ce qui est surligné en rouge.

Quelqu'un a déjà changé le filtre à air du servo-frein? C'est facile? Ça coûte cher?
J'ai aussi repéré un silent-bloc qui commence à rendre l'âme au niveau du silencieux, ça tombe bien, j'en ai un en stock.

Bonne soirée

Julien
avatar
haju68
SUPER CAMPUS
SUPER CAMPUS

Masculin Nombre de messages : 252
Age : 31
Localisation : Perpignan(66)-Colmar(68)
Date d'inscription : 04/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'une Super5 de 1995

Message par TomyR5 le Dim 14 Nov 2010 - 19:03

Haju68,
J'aime la photo de tu signature!!
Buff, R5,R5,R5,R5,R5,R5,R5..... Razz
avatar
TomyR5
renault 5 Société
renault 5 Société

Masculin Nombre de messages : 22
Age : 37
Localisation : Madrid
Date d'inscription : 04/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'une Super5 de 1995

Message par haju68 le Ven 28 Jan 2011 - 12:17

Bonjour,

Tomy, au fond y a 5 Super5 Wink

Toute à l'heure je suis allé déposer deux roues pour faire changer les pneus, ainsi que la roue de secours de Scorp' pour passer le pneu sur la jante Comète qu'elle a en rab. Bref, rien de passionnant...

Au moment de repartir du garage, la Saga ne veut pas démarrer : le démarreur tourne faiblement puis s'arrête, et les voyant du tableau de bord faiblissent.
Je pense : "Chouette, cette s*£$§* de batterie recommence à faire des siennes"
Je m'y reprends à trois fois afin de me faire une raison.
Le mécano vient avec câbles et batterie. Avant même de brancher la batterie d'appoint il essaye de la démarrer et... elle démarre ! Je la maudis intérieurement : pour qui je passe moi! :rolleyes:

Le mécano me dit :
- faut pas accélérer en démarrant, et faut mettre le starter.
J'esquisse un sourire :
- Ben non, c'est une injection.
- Allons bon, c'est un vieux moteur, c'est un carbu!
- Non elle est de 95 c'est une injection!
Je commence à ouvrir la boite à air, mais avant que je finisse, il veut bien admettre que ça pourrait être une injection monopoint Very Happy

Je lui ai pas dit qu'en plus y avait un pot catalytique et une vanne EGR, sinon le pauvre ^_^
J'avais déjà expliqué ça à mon garagiste Renault, qui depuis m'a demandé conseil sur une Super5 Automatic qu'il a en vente Smile

Par ailleurs, par temps humide (uniquement) elle a du mal à démarrer, le moteur broute ensuite au ralenti. Mais après quelques kilomètres, il ronronne à nouveau comme un chaton.
Je pense à de l'humidité dans la tête de delco par ailleurs neuve... D'autres suggestions?

Julien
avatar
haju68
SUPER CAMPUS
SUPER CAMPUS

Masculin Nombre de messages : 252
Age : 31
Localisation : Perpignan(66)-Colmar(68)
Date d'inscription : 04/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'une Super5 de 1995

Message par narkhya le Ven 28 Jan 2011 - 13:22

J'ai le même problème que toi avec l'humidité... si t'as une solution je suis preneuse!
avatar
narkhya
Renault 5 L 705
Renault 5 L 705

Féminin Nombre de messages : 4231
Age : 32
Localisation : Lyon 3
Date d'inscription : 03/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'une Super5 de 1995

Message par emeraude2881 le Ven 28 Jan 2011 - 13:32

narkhya a écrit:J'ai le même problème que toi avec l'humidité... si t'as une solution je suis preneuse!


Le séche cheveux pour chasser l'humidité puis apres asprestion généreuse de WD40 partout sur la tete de delco!


Comme sa le plastique devenu poreux avec le temps se gorge de WD40 et l'humidité ny passera plus.
Pour sa je débranche toutes les connextion une par une pour mettre du produits partout et meme au niveau bougies.
je ne le fais que quand le moteur est froid et que je ne cimpte pas la démarrer dan sles 3 ou 4heures qui suivent...
avatar
emeraude2881
"Emeraude" GTL 1980


Féminin Nombre de messages : 5730
Age : 37
Localisation : (50km de Toulouse)
Date d'inscription : 05/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'une Super5 de 1995

Message par narkhya le Ven 28 Jan 2011 - 17:13

et...heu... la tête de delco... heu.... c'est quoi? :p (et c'est ou surtout? c'est facilement accessible?)
pour info le sèche cheveux moi c'est mort... y'a pas de prises élec dans ma rue :p

Mettre du WD40 partout ca risque pas de faire des sortes de courts-jus?
ou de bousiller carrément les bougies?
avatar
narkhya
Renault 5 L 705
Renault 5 L 705

Féminin Nombre de messages : 4231
Age : 32
Localisation : Lyon 3
Date d'inscription : 03/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'une Super5 de 1995

Message par emeraude2881 le Ven 28 Jan 2011 - 17:24

narkhya a écrit:et...heu... la tête de delco... heu.... c'est quoi? :p (et c'est ou surtout? c'est facilement accessible?)
pour info le sèche cheveux moi c'est mort... y'a pas de prises élec dans ma rue :p

Mettre du WD40 partout ca risque pas de faire des sortes de courts-jus?
ou de bousiller carrément les bougies?

Non c'est prévu pour les contatc électriques!

Et la tete de delco c'est accésible il suffit d'ouvrir le capot!
avatar
emeraude2881
"Emeraude" GTL 1980


Féminin Nombre de messages : 5730
Age : 37
Localisation : (50km de Toulouse)
Date d'inscription : 05/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'une Super5 de 1995

Message par haju68 le Ven 28 Jan 2011 - 19:10

Ma tête de delco et mes câbles HT sont neufs (ou presque), je ne pense pas qu'ils soient déjà poreux ...
Donc faut que je cherche ailleurs
avatar
haju68
SUPER CAMPUS
SUPER CAMPUS

Masculin Nombre de messages : 252
Age : 31
Localisation : Perpignan(66)-Colmar(68)
Date d'inscription : 04/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'une Super5 de 1995

Message par emeraude2881 le Ven 28 Jan 2011 - 19:26

haju68 a écrit:Ma tête de delco et mes câbles HT sont neufs (ou presque), je ne pense pas qu'ils soient déjà poreux ...
Donc faut que je cherche ailleurs

Ben ma mére a une Twingo et elle a pas 107 ans et elle a ce probléme...
avatar
emeraude2881
"Emeraude" GTL 1980


Féminin Nombre de messages : 5730
Age : 37
Localisation : (50km de Toulouse)
Date d'inscription : 05/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'une Super5 de 1995

Message par haju68 le Dim 30 Jan 2011 - 14:40

Tête de delco et câble hautes tensions de novembre 2009, soit moins de 10 000km Wink
avatar
haju68
SUPER CAMPUS
SUPER CAMPUS

Masculin Nombre de messages : 252
Age : 31
Localisation : Perpignan(66)-Colmar(68)
Date d'inscription : 04/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'une Super5 de 1995

Message par haju68 le Mer 28 Sep 2011 - 17:02

Quelques nouvelles de ma Sup'
Contrôle Technique passé ce jour : vierge, à l'exception du défaut habituel chez nos belles : moteur, défaut d'étanchéité.
Rien d'alarmant pour un cru de 16 ans d'âge élevé en fût bitumineux sur 184 021 km.

Ça fait plaisir!

Aircinquement

Julien
avatar
haju68
SUPER CAMPUS
SUPER CAMPUS

Masculin Nombre de messages : 252
Age : 31
Localisation : Perpignan(66)-Colmar(68)
Date d'inscription : 04/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'une Super5 de 1995

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum